Cambriolages à Marly : que fait l’Etat ?

indexUn article du quotidien local (9 avril 2017) constate une hausse des cambriolages dans notre ville pour 2016 (comme dans tout le sud-messin). Le journaliste indique “ Marly ce n’est pas Chicago... Marly est parmi les plus sures du département...”. Il est vrai que pour les indicateurs qui sont de la compétence de la police municipale, tous sont en baisse (dégradations diverses et autres incivilités). En ce qui concerne les cambriolages, compétence d’Etat et donc du ressort de la police nationale, c’est l’inverse ! Le 3 avril dernier en mairie de Marly, en réunion avec M. le Procureur et les responsables des services de sécurité, j’avais demandé des moyens supplémentaires pour lutter contre ce fléau. La problématique liée au terrorisme n’explique pas tout : l’Etat doit mettre plus de moyens là où il faut. Si la municipalité avec sa police comme sa politique accompagne les efforts de la police nationale elle ne peut s’y substituer, ce n’est pas de sa compétence. L’augmentation du nombre de policiers municipaux, la multiplication des patrouilles sur le terrain, la mise en place de caméras de vidéosurveillance comme l’utilisation des voisins vigilants sont des moyens mis en oeuvre par la ville et complémentaires à l’action de l’Etat. Parallèlement, je ne saurai que trop inviter les citoyens à se protéger en optant pour l’installation d’une alarme avec télésurveillance. Cette parade est particulièrement efficace et, si elle n’empêche pas la tentative de cambriolage, elle dissuade fortement les malfaisants qui la tentent. Au delà des critiques faciles de certains sans réelles propositions crédibles je vais à nouveau demander à l’Etat de prendre ses responsabilités. La municipalité de Marly, elle, les a déjà prises !

Thierry HORY, Maire de Marly